Le bilan de compétenceLe bilan de compétences permet au bénéficiaire de mettre en valeur ses compétences professionnelles et personnelles ainsi que d’analyser ses aptitudes et ses motivations afin de définir son projet professionnel et/ou de formation.

Le bénéficiaire, actif et engagé dans cette démarche, est accompagné par un consultant qui lui apporte un cadre et un soutien.

Le bilan de compétences peut se faire sur le temps de travail (vous vous absentez de votre poste de travail) ou hors temps de travail (RTT, congés personnels, samedi matin).

Le bilan de compétences comprend 3 phases qui se déroulent sur une durée de 24 heures réparties sur 2 à 3 mois (7 à 8 rendez-vous), avec alternance d’entretiens individuels, de passations de tests et de travail de recherche.

1. PHASE PRÉLIMINAIRE : cette phase permet d’accueillir et de mettre en confiance le bénéficiaire, de vérifier que la démarche est bien volontaire, de définir et d’analyser la nature de ses besoins (anticipation, projet de reconversion, reconnaissance de ses compétences, positionnement, préparation pour une VAE…), de l’informer des conditions de déroulement, des différentes étapes ainsi que des méthodes et des techniques mises en œuvre.

2. PHASE D’INVESTIGATION ET AIDE PERSONNALISÉE  : cette phase permet d’évaluer les connaissances générales et professionnelles, les savoir-faire et aptitudes, d’analyser les motivations et les intérêts professionnels, de déceler des ressources et des potentialités inexploitées et de repérer les éléments transférables de l’expérience du bénéficiaire.
Cette phase est basée sur une meilleure connaissance de soi au travers d’entretiens et tests afin de mettre en relief les points forts et les axes d’amélioration.
En parallèle, un travail personnel est effectué sur la connaissance de l’environnement socioprofessionnel : recherches documentaires auprès de branches professionnelles, investigations sur sites spécialisés, enquêtes sur le terrain, rencontres avec des professionnels…

3. PHASE FINALE : lors de cette phase, le consultant et le bénéficiaire revoient ensemble les éléments constitutifs du dossier : les atouts et les axes de progrès, le projet professionnel et/ou de formation, le plan d’actions à mettre en œuvre
La synthèse pré-écrite est commentée et argumentée de part et d’autre afin d’aboutir à l’écriture finale et conclure le bilan. La synthèse est remise en main propre au bénéficiaire.

A l’issue du bilan de compétences, un suivi est proposé et laissé à l’initiative du bénéficiaire. Ce suivi a pour objectif de faire le point sur l’avancée du projet et éventuellement réajuster le plan d’actions. AUDHACE est également disponible par mail ou par téléphone pour toutes demandes ou questionnements durant la phase de réalisation du projet.